rappel gratuit

ostéopathe pour Femmes enceintes - Nanterre - le pecq

soigner les maux de la grossesse par l’ostéopathie

Durant son cursus et avec des formations post-graduates (après les études initiales) spécialisées, votre ostéopathe à Nanterre (près de Versailles) a pu acquérir des compétences dans la prise en charge spécifique des femmes enceintes dans le but d’accompagner leur grossesse, préparer leur accouchement et récupérer pendant leur post-partum.

Votre ostéopathe est situé à Nanterre et se déplace exclusivement à domicile pour ses séances d'ostéopathie dans les villes de Saint-Germain-En-Laye / Fourqueux, proche de Paris et Versailles, ainsi que de Chambourcy et Rueil-Malmaison.

Avant la grossesse, afin de préparer le corps de la mère à l’arrivée du futur embryon, un bilan ostéopathique est conseillé. Les gênes et douleurs de la mère peuvent s’aggraver lors de la grossesse sans traitement préalable.
  Les troubles gynécologiques tels que des règles douloureuses, infertilités fonctionnelles, cycles anormaux... sont également pris en charge par votre ostéopathe à Nanterre.

 pourquoi consulter un ostéopathe pendant votre grossesse ?

Du premier mois de grossesse jusqu'au 9ème mois, le corps de la femme enceinte va subir de nombreuses transformations, aussi bien hormonales que physiques : augmentation du volume de l’utérus en refoulant les autres organes (vessie, estomac, intestin…), augmentation de la courbure (lordose) lombaire, horizontalisation du sacrum, augmentation du volume de l’abdomen avec création de liquide (liquide amniotique) ... Qui peuvent gêner le bon déroulement de la grossesse avec l’apparition de gênes, de douleurs.

De plus la plupart des médicaments (anti-inflammatoire, antalgique, …) sont interdits ou fortement déconseillés, le recours à l’ostéopathie durant cette période et pendant l’allaitement permet de soulager les maux naturellement et sans danger pour la maman autant que pour le bébé.

  • Ceci ne dispense en aucun cas d’un suivi obstétrical conventionnel. Le travail de l’ostéopathe s’intègre à part entière dans le suivi de la grossesse par l’équipe médicale (sage-femme, gynécologue …).

Les femmes enceintes peuvent souvent ressentir des troubles fonctionnels, tels que des douleurs vertébrales (lombalgie, sciatalgie…), des problèmes digestifs (nausée, vomissement, constipation…), du stress ou voir apparaitre des sensations de pesanteur.

Nicolas Massion, ostéopathe à Nanterre va aider la femme enceinte à améliorer ou à résoudre ces symptômes inconfortables ou douloureux qui apparaissent et va aider le corps à s’adapter tout au long de la grossesse, en utilisant des techniques douces et adaptées à chaque patiente et à l’évolution de sa grossesse.

Le suivi ostéopathique au cours de la grossesse apportera à la maman un équilibre et un bien-être qui augmenteront le confort de son futur bébé.

ostéopathie va permettre également de mieux appréhender la gestion du stress, d’améliorer les fonctions respiratoires et les troubles circulatoires.

La préparation à l’accouchement

Elle s’effectue au cours de trois ou quatre séances pendant les 9 mois.

  • Elle permet une bonne préparation physique : pour maximiser le potentiel expansif des structures osseuses avec des techniques ostéopathiques pour travailler sur la colonne lombaire, le bassin (sacrum, iliaque, coccyx) afin de faciliter le passage de bébé, mais aussi avec des techniques d’assouplissement gymnique à effectuer à domicile par la suite cela permettra de limiter le recours à l’épisiotomie.
  • Ainsi qu’une préparation technique : cette consultation intéresse surtout les primipares. Le praticien évoque les différentes phases du jour de l’accouchement. Il aide aussi la patiente à « mieux » respirer pour mieux « pousser » par un travail sur le diaphragme, la ceinture abdominale, et les viscères.

Après l’accouchement (post-partum)

Ostéopathe à domicile à Nanterre, Nicolas Masson a également suivi une formation dans la gestion post-accouchement de la femme enceinte pour récupérer plus vite de son accouchement. Elle s’effectue environ 4 semaines après l’accouchement (temps pour que l’utérus reprenne sa position normale), et peut se faire en présence du nouveau-né. Elle permet de rééquilibrer tout le système ostéo-articulaire et viscéral de la maman (périnée, colonne vertébrale, bassin, diaphragme, organes, suivi de césarienne…)

ostéopathie apporte une solution non toxique qui permet aux mamans de poursuivre l'allaitement et de récupérer mieux et plus vite de leur grossesse.

Contactez-moi

c